Jour 3 – La ville rose… ou plutôt grise

On se réveille à note hôtel vers 8:00, cette nuit à été plus calme que la précédente. Nous sommes arrivés de nuit à Jaipur, la ville semblait plus propre que Agra ou New Delhi mais nous allons maintenant voir ce qu’il en est réellement. Pour la première fois depuis que nous sommes arrivés nous avons accès à Internet, nous passons donc la matinée à mettre quelques photos en lignes, et répondre à des mails afin de donner de nos nouvelles. Obtenir un moyen de communication ici n’est pas évident, les appels ne passent pas, les accès Internet sont rares sans parler de l’envoi de courrier ou les timbres sont souvent volés (et encore faudrait t’il trouver des timbres, et une boite à lettres).
Ce midi, encore une grande première, nous avons mangé pour la première fois en Inde au restaurant de notre hôtel, en effet, celui-ci nous semble relativement propre et le gérant et les personnes qui travaillent ici on l’air clean. Oui, jusqu’à maintenant nous avons mangé uniquement des barres de céréales que nous avions apportées et acheté des bouteilles d’eau bien celées évidemment ! À New Delhi nous n’avons pas réellement eu le temps (et l’envie), puis à Agra, c’est la ville la plus salle que nous avions vu jusqu’à maintenant et il faut savoir qu’il y à quelques année, assez récemment même, certains restaurant provoquaient volontairement des intoxications alimentaires de certaines personnes afin de les envoyer dans des cliniques privées pour faire payer leur compagnie d’assurance. La pratique à été découverte par les assurance qui on vu monter anormalement le taux de personnes malades, mais pratiquement personne n’à été arreté.Bref, pas facile de manger en Inde !
Nous décidons donc de prendre un plat simple, composé de riz et de tomates ainsi que du nan au fromage, une sorte de pain qu’ils font par ici. Pour terminer nous avons aussi pris un dessert, nous aurions peut être dû nous abstenir, chose que l’on fera par la suite. En fait, ce n’est pas compliqué, il faut se restreindre à prendre du riz uniquement.
Hotel Sunder Palace, Jaipur
Après le repas, nous partons en riskshaw (aussi appelé tchouktchouk par le gérant de l’hôtel) pour le centre ville. Nous allons visiter le City Palace, un gigantesque palais rose qui est toujours occupé par le maharajah et sa famille, il comporte un musée, des explications sur les tissus et les armes de l’époque, avec un audio guide en français ! La visite dure environ 3 heures.
City Palace
City Palace
City Palace
City Palace
À la sortie, le riskchaw nous attend, nous passons devant le palais des vents (Hawa Mahal) pour faire quelques photos. Ce palais est lui aussi situé en plein centre ville mais est plutôt célèbre pour sa façade rose que pour sa visite, ne le visitons donc pas et décidons de rentrer directement à l’hôtel.
Palais des vents
La ville est très dense, tout comme la circulation. Nous sentons que l’air est vraiment sur-pollué, cela pique la gorge, le nez, les yeux. Le trajet d’à peine 3 kilomètre semble durer un éternité à zigzagué entre les véhicules en tout genre qui sont tout de même un peu plus modernes qu’à Agra mais est-ce réellement un bien ? Non, car il y à encore plus de motos et voitures qui polluent encore plus l’air que nous respirons.
Dans la rue, Jaipur
La circulation en ville est une horreur, en riskchaw qui est le seul véhicule qui peu se déplacer assez facilement, on respire toute la pollution ambiante on se fait klaxonner dans tous les sens, lorsque l’on est bloqué à un carrefour des gens viennent mendier tout autour et si l’on à le malheur de donner quelque chose à un, c’est fini on ne s’en sort plus… Imaginez donc bien qu’à pied c’est pire, on ne peu pas marcher sans se faire agresser de tout les coté, certains suivent sur des centaines de mètres et il est totalement impossible de se repérer tellement que les villes sont énormes. Il n’y à qu’à l’hôtel et lorsque l’on passe la porte d’entrée d’un monument que nous sommes relativement tranquilles.
Dans la rue, Jaipur
Arrivé à notre hôtel le chauffeur essaie de nous embobiner pour qu’il viennent nous chercher demain,chose que nous refusons car demain nous voulons faire le Fort Ambre qui se trouve à 10 kilomètres, et sans une vraie voiture cela ne nous semble plus envisageable.
Nous dinons à notre hôtel, on ne change pas une valeur qui pour le moment nous semble sûre.Nous discutons quelques heures avec une française qui voyage seule et qui à déjà fait de nombreux pays, elle aussi n’en reviens pas, elle n’a jamais vu ça même en Afrique, au Mexique ou dans les autres pays asiatiques !
Demain nous sommes en taxi qui nous attendra pour tout nos déplacements, c’est l’Inde donc le prix n’est jamais un problème (c’est la qualité le problème ici, mais ils n’ont pas l’air de savoir ce que c’est) cela risque donc de nous simplifier la vie !

Advertisements

2 comments so far

  1. So on

    Salut mon ptit Ludo,
    Bon apparemment ça va plutôt bien pour vous, tant mieux ! visiblement ça a l’air propre où vous êtes 😉 ….attention à la tourista….héhé
    Allé bonne continuation et merci de nous tenir au courant de tes aventures (qui sont presque aussi bien rédigées que celles des states).
    ++
    Bisous
    Taz

  2. admin on

    Hey !
    Ouép ya pas a dire, je pense qu’on ne peux pas faire plus propre. ^^
    J’espere que toi ton stage se passe bien !
    Biz
    Ludo


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :