Archive for janvier 2009|Monthly archive page

Jour 9 et 10 – Dernière activité et fin du voyage

Jour 9 – Chiens de traineaux

Nous décidons de nous lever suffisamment tôt pour partir en ville faire quelques boutiques et quelques photos. Nous sommes tous prêts à partir, seulement la voiture de Benoît refuse de démarrer. Il y a même de la neige sous le capot.

Voiture

Nous ne nous sommes pourtant absentés que trois jours mais il a quand même fait plutôt froid. Nous attendons donc l’arrivée de Yves-Michel et Maria pour partir en ville avec leur voiture, on part beaucoup plus tard que prévu, on passe seulement au Wal*Mart faire quelques courses et on mange au fast food A&W.

On part pour les chiens de traineaux vers 12h00, cette fois-ci on connait le chemin, c’est plus rapide. Comme pour la motoneige, le guide nous explique les consignes de sécurité puis les ordres à donner aux chiens pour les faire partir et les arrêter. Nous avons tous notre traineau sauf Aurélie qui monte dans le traineau avec Benoît, ils ont donc 5 chiens pour leur traineau, les hommes en ont habituellement 4 et les femmes 3.

Chiens de traineaux

Nous faisons une bonne balade dans la forêt est sur des lacs gelés, il fait dans les -20 degrés mais le froid ne se fait pas trop ressentir car nous sommes habillés bien chaud.

Chiens de traineaux

Quelques chutes de traineaux pour certains, mais rien de grave, l’important comme nous avais dit le guide est de ne surtout pas lâcher le traineau si l’on tombe sinon les chiens rentrent au chenil et on doit finir à pied.

On rentre à la maison à la tombée de la nuit, et on se fait une raclette avec le reste de fromage du repas de noël. C’est ensuite l’heure de faire les valises, et oui c’est notre dernier jour et on part demain vers 10h00.

Jour 10 – Une journée à l’aéroport

Départ et au revoir vers 10h00. On passe caller notre faim au Mc Do, puis on passe à la location rendre la voiture. La fille de la location nous emmène jusqu’à l’aéroport. Nous devions rendre la voiture tôt car l’agence de location ferme à 14h00, bien sûr notre vol n’est qu’à 21h30, nous sommes donc à l’aéroport pour la journée. Au revoir le Canada, nous arrivons en France demain à 10h, le décalage horaire n’est jamais bon dans ce sens, d’ailleurs dans ce sens rien n’est jamais bon…

Publicités

Jour 6 à 8 – Visite de la ville de Québec

Après une petite période de repos, ballade en ville et shopping dans les centre commerciaux régionaux, nous organisons une sortie à Québec city pour le nouvel an.

Jour 6 – En route pour Québec

On part pour Québec relativement tard, à cause d’un oubli des papiers de la voiture on est obligé de faire demi-tour, et le GPS ne fonctionne évidemment pas plus que lors de notre arrivée. De plus nous devons passer voir la première réservation de voiture qui avait été faite lors de notre arrivée qui n’avait pas répondu au téléphone afin de résoudre le problème. Une fois sur place on apprend en fait qu’ils ont un problème avec le téléphone, ils ne reçoivent plus les appels depuis quelques jours. Comme nous avions réservé chez eux avant de finalement louer une voiture chez Enterprise nous repartons avec un nouveau véhicule, exactement identique à l’autre excepté que ce n’est pas une Dodge, c’est une Toyota Siena. Il ne nous reste donc plus qu’à repasser à l’aéroport rendre la Dodge. On fait quelques détours avant d’arriver à l’aéroport, nous étions bien sur la route de l’aéroport mais pas dans la bonne direction. On fini par s’en rendre compte, on dépose l’ancien véhicule et nous voilà repartis pour notre hôtel.

Nous arrivons enfin à l’hôtel Gouverneur il fait déjà presque nuit. Nous avons réservé trois chambres et l’hôtel dispose d’un accès Internet. On s’installe respectivement dans nos chambres, juste le temps de découvrir que l’accès Internet ne fonctionne pas. Nous appelons donc la réception qui décide de nous changer de chambre. J’y gagne plutôt au change car je passe d’une chambre avec 2 lits queen size et une petite salle de bain à une chambre avec un lit king size et une grande salle de bains avec une grande baignoire à bulles.

Hotel Gouverneur - Québec, QC

Nous prenons donc quelques minutes pour nous reposer du voyage, il est de toute façon trop tard pour sortir visiter ce soir. J’en profite également pour tester ma nouvelle baignoire.

Puis on sort manger au restaurant Le Rascal qui se trouve à quelques mètres de l’hôtel. Nous dégustons le dernier homard en guise d’apéritif. Nous sommes ensuite un peu déçus par la viande qui est attendrie, mais apparemment toutes les viandes sont comme cela au Canada. Nous avons tout de même passé un repas digne d’un repas du réveillon, même si le réveillon n’est que demain soir.

En rentrant, nous passons au bar de l’hôtel, le barman est assez sympa, il nous fait découvrir les bières régionales et un cocktail maison.

Jour 7 – Nouvel an à Québec

Nous partons de bonne heure pour visiter le centre ville du vieux Québec, il fait particulièrement froid aujourd’hui -32 degrés de ressenti. Nous sommes obligés de faire une pause dans un café à plusieurs reprises pour nous réchauffer, puis à l’office du tourisme.

Québec, QC

On « mange » rapidement au Mc Do le midi puis on reprend notre visite, on monte jusqu’au château de Frontenac qui domine la ville.

Québec, QC

Je fais ensuite une petite descente en luge (appelée glissade ici) avec Benoît. Avant la descente on discute avec un Québécois qui nous dit que les animations pour les 400e anniversaire de Québec débutent ce soir à partir de 19h45.

Québec, QC

On rentre donc à l’hôtel il fait vraiment trop froid et tout le monde est gelé. On revient en ville vers 19h30 le temps de se garer plus loin car toutes les rues du centre ville sont bloquées pour les animations de ce soir. Il fait toujours aussi froid et nous devons trouver un restaurant sachant bien sûr que nous n’avions rien réservé. La plupart des restaurants nous disent qu’ils sont complets si nous n’avons pas de réservation, mais cela nous permet tout de même de rentrer au chaud un cour instant à chaque fois. On finit par trouver un restaurant qui n’est pas complet. Il vas falloir manger doucement pour rester au chaud car le feu d’artifice n’est qu’à minuit.

400e de Québec

À la fin du repas, on sort du restaurant pour presque aussitôt aller s’assoir dans un café car si nous devons rester dehors pour le feu d’artifice à minuit il vaut mieux rester au chaud pour le moment. On sort du café vers 23h45 pour se diriger vers la place où a lieu le spectacle. Il y a beaucoup de monde (environ 25 000 personnes), une chorale de 400 personnes est là pour célébrer le 400e.
Il est minuit : Bonne Année ! Vient ensuite le feu d’artifice qui est vraiment beau et qui durera une quinzaine de minutes.

400e de Québec

C’est ensuite l’heure de rentrer à l’hôtel avant de geler sur place. On apprend d’ailleurs qu’en Québécois on dit : il fait frète pour dire qu’il fait vraiment très froid.

Jour 8 – Chute de Montmorency et retour à Chicoutimi

Aujourd’hui c’est déjà le retour vers Chicoutimi, levés vers 9h30 le temps de prendre le petit dej’ on quitte l’hôtel vers 10h45. On fait un détour pour passer voir la chute de Montmorency. Elle n’est pas gelée, mais tout est gelé autour. En bas de la chute se forme un tas de neige du aux gouttelettes d’eau qui se vaporisent pendant la chute et qui gèlent aussitôt qui est couramment appelé pain de sucre.

Chute Montmorency

Nous voilà ensuite repartis vers Chicoutimi, on arrive après quelques heures de route et on se prépare une poutine pour le diner. Ce soir il va falloir se coucher tôt car demain une nouvelles activité nous attends : Les chiens de traineaux.