Days 5-6-7 – Busy Days

Un début de semaine chargé, puisque voici venu le début du stage. Il s’agit donc de travailler / de faire semblant de travailler, tout en gérant de nombreux problèmes d’intendance cruciaux, comme l’achat d’un ordinateur ou d’un vélo.

Le travail, le travail, toujours le travail

Lundi matin, démarrage en fanfare pour Ludo, dont le stage a bel et bien démarré dès le jour où nous avons posé le pied sur le sol américain. Paul n’a pas cette chance, et ne rencontre son collègue de projet que le lundi midi. Les horaires sont plus que corrects : 9h30 – 16h30 en moyenne, avec environ 45 minutes de pause à midi.

Jusqu’au mercredi, c’est assez studieux. Paul lit des rapports, beaucoup de rapports (ai-je mentionné qu’ils étaient en anglais ?) tandis que Ludo code sa base de travail avec Serge. Mercredi midi, Paul rencontre son tuteur de stage pour une réunion. Il apprendra, outre le cahier des charges du projet, qu’il doit utiliser MSN pendant les heures de labo, pour communiquer au sein de l’équipe et qu’il peut travailler de chez lui. Il a également confirmation que les week-ends ne sont absolument pas travaillés (mais ça, on s’en doutait, et on l’espérait).

Seules contraintes : que le boulot soit fait, et qu’un rapport soit écrit toutes les semaines à l’attention de la directrice du laboratoire. On survivra – ce sera même une aide appréciable le jour où il faudra rédiger le rapport de stage.

Gros achats

C’est aussi la semaine d’investissements importants pour Ludo et Paul. Le premier veut acheter un MacBook Pro. Il a tout prévu : vente de l’ancien en France, sauvegarde des données sur un disque dur, estimation du coût d’achat compte tenu de la conversion, température d’achat optimale… Il lui faut juste trouver un Apple Store. Manque de chance, le plus proche est assez loin (Oklahoma City, 20 miles) et il faut donc attendre que Sylvain, son tuteur de stage, décide de l’y amener. Après l’avoir rabaché aux oreilles de Paul pendant 4 jours, Ludo est finalement satisfait puisque Sylvain planifie l’expédition pour mardi. L’occasion pour Serge et Paul de découvrir ce qu’est un vrai mall américain. On part également avec Rahul, un membre du labo désireux d’acheter un iPod. Le résultat des courses ?

Quant à Paul, il a sauté sur la possibilité d’acheter un vélo d’occasion, les transports en commun étant très limités, surtout en week-end. Un Français sur le départ lui propose de lui vendre. Coût : $20. Le marché est conclu le mardi soir. Dure journée pour l’économie française : nous avons tous deux contribué à déséquilibrer sa balance des paiements.

Advertisements

1 comment so far

  1. Ben on

    Tsssss, t’es ridicule avec ton MBP ! Achète un vélo, ça au moins c’est utile… (de quoi ? jaloux ? moi ?! ¬_¬ )


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :